27 février 2019 Lyon

Mégane : « Madeleine pourrait être ma grand-mère »

27 février 2019

Mégane, bénévole pour les Petits Frères des Pauvres de Lyon, évoque son accompagnement pour France 3 Auvergne Rhône-Alpes.

Derniers témoignages
  • Renaud : « Les Petits Frères des Pauvres vous font oublier que vous dépendez du RSA »

    Les Petits Frères des Pauvres vous font oublier que vous dépendez du RSA

    Lire le témoignage
  • Patricia métamorphosée par son expérience de bénévolat chez les Petits Frères des Pauvres

    Faire du bien autour de soi apporte beaucoup de satisfaction et j’ai un immense bonheur à rendre les gens heureux

    Lire le témoignage
  • "Bonjour mon amie, comment ça va mon amie ?", cette simple phrase a tout changé pour Marion, en service civique

    Les personnes âgées ont des anecdotes, des expériences de vie, des histoires à raconter...

    Lire le témoignage
Voir tout

Mégane est une jeune bénévole de l'équipe des Petits Frères des Pauvres de Lyon. Depuis 2 ans, elle accompagne Madeleine, 92 ans, qu'elle visite toutes les semaines. A l'occasion d'un reportage de France 3, elle se confie sur ses motivations.

Depuis 2 ans, Mégane est bénévole pour les Petits Frères des Pauvres de Lyon. Une fois par semaine, elle rend visite à Madeleine, une dame de 92 ans qui vit isolée depuis une dizaine d'années. Une relation complice s'est nouée entre les deux femmes : « C'est une amie, je vais discuter avec elle de tout et de rien ». « Elle pourrait être ma grand-mère », sourit-elle.

Mégane, ergothérapeute dans un Ehpad, explique avoir eu besoin de nouer des relations plus profondes avec des personnes âgées : « En tant que professionnelle, je ne peux pas m'autoriser à être trop proche des personnes. Là, je peux juste être moi, sans être la professionnelle », précise-t-elle.

Retrouvez tout le témoignage de Mégane dans ce reportage de France 3 Auvergne Rhônes-Alpes et sa série consacrée aux citoyens lyonnais engagés :

Autres témoignages