Nos 6 actions phares au profit des personnes âgées isolées en 2021

11 janvier 2022
Actions Petits Frères des Pauvres : séjours vacances personnes dépendantes

Revivez les actions phares menées par notre Association en 2021. © Raphaëlle Trecco / Petits Frères des Pauvres

articles les plus récents
  • 12 août 2022
    Ces 6 jeunes nous racontent pourquoi ils se sont engagés auprès des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 10 août 2022
    Fans de sports extrêmes, ces personnes âgées vont vous étonner
    Lire l'actualité
  • 04 août 2022
    Les vacances, c’est bon pour le moral (des personnes âgées et des autres) !
    Lire l'actualité
Voir tout

Près de 2 ans de crise sanitaire ont considérablement impacté les plus âgés et isolés. Pour autant, les équipes des Petits Frères des Pauvres restent mobilisées pour offrir, coûte que coûte, présence et réconfort à ceux qui souffrent d’isolement. Revivons ensemble les moments forts de l’année 2021.

Réveillonner malgré tout

Actions Petits Frères des Pauvres : Noël pour les personnes âgées isolées

Grâce aux Petits Frères des Pauvres, nos aînés ne sont pas seuls à Noël. © Raphaëlle Trecco / Petits Frères des Pauvres

En pleine reprise de l’épidémie de Covid-19 en décembre 2021, le moral risquait d’être au plus bas pour les plus isolés pour qui la solitude se fait plus durement ressentir pendant cette période de fêtes. Toutes les équipes des Petits Frères des Pauvres se sont mobilisées, malgré les restrictions sanitaires, pour offrir un moment de magie aux personnes âgées isolées. Repas à domicile, séjours, réveillons en petits comités ou livraisons de colis… tout a été organisé pour plaire à nos aînés ! 

« Sans ce repas, j’aurais été seule dans ma chambre d’hôtel (…) Ça fait du bien de se retrouver tous ensemble autour d’un bon repas. Les Petits Frères des Pauvres sont comme une deuxième famille. Aujourd’hui, c’est une vraie fête » se réjouit Thérèse, 55 ans, qui célébrait Noël avec l’équipe d’Accompagnement vers le Logement de Banlieues Ile-de-France.

>> Lire davantage de témoignages de personnes âgées qui ont célébré Noël

Alerter sur l'isolement des personnes âgées

Après un premier rapport en juin 2020 consacré aux effets du premier confinement sur les personnes âgées, les Petits Frères des Pauvres ont poursuivi leur analyse de la crise avec une étude qualitative. Révélée fin mars 2021 en collaboration avec le Cercle Vulnérabilités et Société, elle dévoilait notamment le fort impact des conditions de vie, des vulnérabilités et de la fragilité des liens sociaux sur le vécu de la crise.

En septembre 2021, les Petits Frères des Pauvres ont révélé une 2e édition de leur baromètre « Solitude et isolement quand on a plus de 60 ans en France en 2021 ». Cette étude montrait notamment que 530 000 personnes âgées de 60 ans et plus sont en situation de mort sociale. Par ailleurs, le nombre d’aînés isolés des cercles familiaux et amicaux a doublé passant de 900 000 en 2017 à 2 millions en 2021.

Accueillir des bénévoles motivés par les rencontres

Actions Petits Frères des Pauvres 2021 : bénévolat contre l'isolement

Mickaël, engagé contre l'isolement en Guadeloupe. © Romain Didier / Petits Frères des Pauvres

Si tant de volontaires rejoignent les Petits Frères des Pauvres, c’est pour les rencontres avec les personnes âgées (66 %). C’est ce qui ressortait de notre 3e baromètre réalisé en collaboration avec Recherches et Solidarité en octobre 2021 auprès de 1543 bénévoles. En 2e position, vient le sentiment d’utilité sociale que le bénévolat leur procure et enfin, ils sont 32 % à être heureux d’aider l’Association à remplir ses missions.

« Je me suis engagé car c'est intéressant d'échanger avec les personnes âgées. Elles ont énormément de choses à nous raconter que ce soit sur notre patrimoine historique mais aussi sur leur manière de penser du monde actuel ainsi que des astuces traditionnelles en jardinage par exemple. », dévoile Mickaël, bénévole en Guadeloupe. 

>> Lire d'autres témoignages de bénévoles engagés contre l'isolement

Reloger en urgence les plus précaires

On l’a vu dans notre rapport sur les impacts de la crise sanitaire, le Covid-19 a exacerbé une précarité financière déjà existante. Pour nos équipes d’accompagnement vers le logement, la pandémie a eu un impact énorme avec notamment une recrudescence de demandes, notamment en Seine-Saint-Denis (93) : « L’épidémie du Covid a eu des effets désastreux dans le 93. Beaucoup de personnes se sont retrouvées isolées après avoir perdu leur logement, et leur boulot. Certaines personnes âgées ont perdu un conjoint, et n’ont plus vu personne du jour au lendemain. Les expulsions de logement se sont multipliées avec la fin du prolongement de la trêve hivernale. Nous avons 20 personnes sur liste d’attente. », décrit Karole Honoré, coordinatrice de l’équipe Accompagnement vers le Logement de Banlieues Ile-de-France.

« J’ai perdu mon dernier boulot en 2020 à la suite du Covid. J’ai perdu mon appartement que je ne pouvais plus payer. J’ai dormi à droite et à gauche, sur le canapé des copains. Mais ça ne peut pas durer. Eux aussi ont des problèmes. La vie est dure pour tout le monde en ce moment. », déplore Abdelkrim, 60 ans.

Partir en vacances avec nos aînés

Activités été personnes âgées : séjour à la mer

L'équipe de Caussade au bord de la mer... © Petits Frères des Pauvres de Caussade.

Après plus d’un an de crise sanitaire, les vacances d’été 2021 étaient particulièrement attendues par nos aînés. Les Petits Frères des Pauvres ont donc organisé de nombreux séjours à la journée ou pour plusieurs jours, notamment au sein de nos maisons de vacances. Des souvenirs inoubliables pour les personnes âgées accompagnées par nos équipes : « C’était de superbes vacances, elles sont gravées dans ma mémoire. Il y avait le soleil et la mer, on s’est baignés et beaucoup amusés. C’était un moment formidable que j’ai passé grâce aux bénévoles des Petits Frères des Pauvres. », remercie François, accompagné par l’équipe de Toulouse Nord (31) qui était en vacances à la Seyne-sur-Mer cet été.

>> Lire les témoignages des personnes âgées en vacances estivales 

Offrir une présence jusqu’au bout

Tout au long de l’année, nos équipes d’accompagnement des personnes gravement malades ou en fin de vie se mobilisent à domicile, en hébergement collectif ou à l’hôpital pour offrir leur présence à ces aînés isolés qui vivent une double peine. Grâce aux bénévoles, les personnes accompagnées peuvent profiter de la vie jusqu’au bout et réalisent même leurs rêves ! En 2021 par exemple, Joseph, 72 ans, a ainsi pu publier sa biographie avec le concours des bénévoles de Marseille (13). 

>> Découvrir d'autres petits plaisirs offerts par les bénévoles aux personnes en fin de vie 

 

 

À LIRE AUSSI :

Dans la même catégorie