Les plus belles histoires de l’année 2021 pour nos aînés

03 janvier 2022
Belles histoires de 2021 : l'anniversaire d'Ivana

Ivana, centenaire, a bénéficié d'une belle surprise comme tant d'autres aînés en 2021. © Marion Dunyach / Petits Frères des Pauvres

articles les plus récents
  • 21 janvier 2022
    Sans Internet, isolées… quand les personnes âgées peinent à se faire vacciner
    Lire l'actualité
  • 20 janvier 2022
    Ces testateurs vous donnent 4 bonnes raisons de faire un legs aux Petits Frères des Pauvres
    Lire l'actualité
  • 17 janvier 2022
    Blue Monday : les astuces bonne humeur de nos aînés
    Lire l'actualité
Voir tout

En 2021, malgré la crise sanitaire, les Petits Frères des Pauvres se sont assurés de faire vivre des moments forts aux personnes âgées accompagnées. Des surprises touchantes, planantes ou surprenantes… Moment nostalgie !

Il n’avait jamais vu la mer, il a été exaucé !

Belles histoires de 2021 : le week-end à la mer de Roger

Roger, ravi de son week-end à la mer. © Petits Frères des Pauvres de Meaux

À 65 ans, Roger n’avait jamais vu la mer. Lui qui vit en Ehpad et est porteur d’un lourd handicap, n’a en effet que très peu l’occasion de partir en vacances. Et ce regret lui laissait un goût amer. Qu’à cela ne tienne, les Petits Frères des Pauvres de Meaux (77) ont décidé de lui planifier un séjour au bord de la mer.

Le 19 juillet 2021, c’est donc entouré de deux bénévoles, Dominique et Jean-Marc ainsi que de Gisèle, une aide-soignante de l’Ehpad venue sur son temps libre, que Roger a pu se rendre au Touquet (62). Au programme : des promenades au bord de l’eau, un repas dans une paillotte vue mer et une visite en voiture de Saint-Valéry-sur-Somme. 

« Roger est très heureux de cette escapade qui lui a changé de son quotidien. », relate le bénévole. « La preuve, il m’a indiqué qu’il voulait déjà repartir ! », sourit Dominique.

>> Relire l’article de Roger en week-end à la mer 

Une fête d’anniversaire surprise

Belles histoires de 2021 : l'anniversaire d'Ivana

Ivana, heureuse de sa fête surprise ! © Marion Dunyach / Petits Frères des Pauvres

Le 5 juillet 2021, les équipes marseillaises se réunissaient pour un évènement spécial : une fête d’anniversaire surprise en l’honneur des 100 ans d’Ivana, accompagnée par l’Association et égérie de quelques-unes de nos campagnes de communication.

Une journée rythmée par un orchestre tsigane, des discours, des poèmes, des chansons et enfin l’Opéra de Marseille avec quelques airs classiques. 

« Elle était très émue et fière. Puis elle a chanté et conclu l’échange en disant : "Ne paniquez jamais car toujours il y aura les Petits Frères !", une façon de dire que les Petits Frères des Pauvres ont toujours été là pour elle », explique Julie Gruhier, chargée de communication Méditerranée, présente ce jour-là.

>> Relire la fête d’anniversaire d’Ivana

Des retrouvailles entre mère et fille

Belles histoires de 2021 : les retrouvailles entre une mère et sa fille

Jacqueline et Marie-France se retrouvent grâce aux bénévoles. © Petits Frères des Pauvres de Nanterre

Pour Jacqueline, 91 ans, revoir sa fille qu’elle avait perdue de vue, c’était un rêve inespéré. Heureusement, grâce aux Petits Frères des Pauvres qui ont retrouvé sa trace, deux rencontres ont pu être organisées en quelques mois. La dernière, en septembre 2021, n’avait pas manqué d’émouvoir les deux femmes et les bénévoles présentes lors des retrouvailles. 

« Elles se sont vues dans le jardin de la résidence. En dépit de la maladie, elles se sont reconnues. Elles se sont prises dans les bras. Marie-France répétait sans cesse "c’est ma maman !". Elles étaient tellement heureuses de se retrouver ! C’était émouvant à voir », explique Colette, bénévole de l’équipe de Nanterre (92).

>> Relire toute l’histoire des retrouvailles entre Jacqueline et sa fille Marie-France 

À 62 ans, il fait du planeur…

Voler comme un oiseau, c’est ce qui fait rêver Jean-Pierre. À 62 ans, cet amateur de sensations fortes réclamait lors de ses séjours au sein de l’Abbaye de la Prée (36) à pouvoir faire du planeur.

Au cours de ses dernières vacances le 19 juillet 2021, les bénévoles ont tout organisé pour mettre au point cette surprise.

Malgré son handicap, il a pu prendre la voie des airs et s’envoler pendant une demi-heure sur un circuit d’environ 8 km.

« Il a même pu diriger le planeur l’espace de quelques instants. Il était très content de ce vol ! », sourit Agnès, bénévole de La Prée qui a contribué à organiser l’activité.

>> Relire l’article de Jean-Pierre qui rêvait de faire du planeur

Une surprise pour ce passionné de mosaïques

Belles histoires de 2021 : la sortie de Patrick à Briare

Patrick, heureux d'aller à Briare où il peut puiser sa matière première. © Juliette Avice / Petits Frères des Pauvres

Disposer de carreaux de mosaïques quand on fait des tableaux, c’est essentiel. Alors quand les Petits Frères des Pauvres de Paris (75) ont proposé à Patrick, ancien sans-abri et fan de ce loisir créatif, d’aller passer une journée à Briare en septembre 2021, il était aux anges ! En effet, située dans le Loiret, cette ville est particulièrement connue pour la qualité de ses émaux. 

« Ça faisait deux ans que j’attendais de pouvoir retourner à Briare ! Je suis très heureux de ce voyage, je vais pouvoir refaire mon stock pour quelque temps. », s’exclame Patrick.

>> Relire toute l’histoire de cette surprise pour Patrick, fan de mosaïques 

Une sortie inoubliable au Puy du Fou

Belles histoires de 2021 : la sortie au Puy du Fou d'Irène

Irène, malvoyante, heureuse de profiter d'une journée au Puy du Fou. © Petits Frères des Pauvres de Nanterre

Pour Irène qui est malvoyante et sort peu, bénéficier d’un séjour vacances et de sorties représente beaucoup. Durant les vacances, alors qu’une journée est programmée au Puy du Fou, l’aînée de 62 ans n’en revient pas ! Grâce à Christian, un bénévole de Nanterre (92) qui lui décrit tout ce qui se passe, elle peut profiter des spectacles comme tout le monde. 

« J’étais très heureuse. Christian a été formidable car il m’a tout décrit. Même sans voir, ça m’a bien plu ! J’ai adoré le premier spectacle avec les épées et le tout dernier avec le bateau m’a impressionnée… », se rappelle-t-elle.

>> Relire toute l’histoire d’Irène au Puy du Fou 

 

 

À LIRE AUSSI :

Dans la même catégorie