Les Petits Frères des Pauvres contribuent à la lutte contre l’isolement des personnes âgées au-delà de leurs frontières

25 février 2020

Les Petits Frères des Pauvres luttent contre la solitude à l'étranger, grâce à des partenariats. © Barbara B/ Petits Frères des Pauvres.

articles les plus récents
  • 01 avril 2020
    Mesures de confinement individuel dans les Ehpad : les Petits Frères des Pauvres s’inquiètent
    Lire l'actualité
  • 01 avril 2020
    À l'étranger, les Petits Frères des Pauvres continuent de briser l'isolement pendant le coronavirus
    Lire l'actualité
  • 27 mars 2020
    Confinement : Un partenariat RCF Petits Frères des Pauvres pour lutter contre l’isolement des personnes âgées
    Lire l'actualité
Voir tout

Les Petits Frères des Pauvres soutiennent des initiatives à l’étranger qui contribuent à la lutte contre l’isolement des personnes âgées. Un partage d’expérience et de savoir-faire qui a vu la création de 6 partenariats enrichissants ces dernières années. Récemment, des membres de l’Association se sont rendus en Inde pour découvrir le travail accompli par l’association POPE.

Hongrie, Inde, Grèce, Belgique, Burkina Faso, Haïti… Depuis 12 ans, les Petits Frères des Pauvres ont noué de nouveaux partenariats dans le monde entier. « Il y a une vraie volonté politique des Petits Frères des Pauvres de contribuer à lutter contre l’isolement en dehors de nos frontières car nous savons que l’isolement des personnes âgées est un phénomène mondial. De plus, l’Association est de plus en plus sollicitée pour partager son expérience et son savoir-faire -qui sont d’ailleurs assez uniques-, et permettre à d’autres structures de se développer et de durer », expliquent Barbara Bringuier, Coordinatrice Internationale et Gaëlle Dutordoir, Chargée de mission.

Les Petits Frères des Pauvres soutiennent donc des initiatives, portées par des citoyens ou des associations locales, visant à réduire l’isolement des personnes âgées au sein de divers pays. Pour les aider à faire émerger ces mouvements, ils proposent un accompagnement complet, qui se nourrit d’une expérience de plus de 70 ans en France mais aussi de celles des membres de la Fédération Internationale. L’Association sensibilise à l’importance de soutenir les mobilisations citoyennes, de nouer un tissu de partenariats locaux ou encore de mettre en place une collecte des fonds dès le démarrage. « Nous partageons ce que nous connaissons et charge à eux ensuite de l’adapter à la réalité de leur terrain. Par exemple, en Belgique, ils ont imaginé un mix entre notre organisation en équipes de bénévoles et la dynamique Voisin-Age », précise Gaëlle Dutordoir.

En Inde, naissance d’un mouvement contre l’isolement des aînés

Un véritablement mouvement auprès des pouvoirs publics locaux a été lancé en Inde par l'association POPE, qui suit les conseils des Petits Frères des Pauvres. © Barbara B. / Petits Frères des Pauvres

En Inde, les Petits Frères des Pauvres accompagnent l’association POPE (People Organisation for Planning and Education) depuis 2013. L’association créée il y a plus de 30 ans pour venir en aide aux Dalits (classe sociale la plus pauvre en Inde), a interpellé les Petits Frères des Pauvres pour bénéficier de leur expertise afin de faire face à la problématique nouvelle de l’isolement des personnes âgées en Inde.

Avec notre soutien, ils ont pu mobiliser des bénévoles, tisser un réseau de partenaires, collecter des fonds, et développer leur communication. Par ailleurs, grâce au soutien financier de la fondation Louise Roulin, ils ont pu construire un bâtiment pour l’accueil de jour et pour les petits séjours de répit. Le Fondateur de l’association POPE a aussi développé une action de plaidoyer : « The Elderly Care Mouvement » (le mouvement pour  prendre soin des personnes âgées) afin de plaider la cause des personnes âgées auprès des pouvoirs publics locaux. Aujourd’hui, POPE est devenue l'une des associations de référence de l'Etat du Tamil Nadu et envisage de le devenir à l’échelle nationale d’ici 3 ans.

En décembre dernier, des représentants des Petits Frères des Pauvres se sont rendus sur place pour voir le travail accompli et rencontrer les acteurs de l’association : « pour pouvoir accompagner, il faut aussi voir la réalité de ses propres yeux », témoigne Barbara Bringuier. 

« Vos encouragements nous portent et nous poussent à accentuer nos efforts. Nous sommes fiers d’être vos partenaires et de suivre vos conseils pour le bien-être de cette population dans le besoin », remercie R.L Rosario, Président et Fondateur de POPE. 

 

 

Dans la même catégorie