Grâce aux Petits Frères des Pauvres, ces aînés n’ont pas été seuls pendant les fêtes

07 janvier 2022
Noël 2021 personnes âgées isolées : les témoignages des personnes âgées

Grâce aux Petits Frères des Pauvres, ces aînés n'étaient pas isolés pendant les fêtes. © Pierre Toury / Petits Frères des Pauvres

articles les plus récents
  • 21 janvier 2022
    Sans Internet, isolées… quand les personnes âgées peinent à se faire vacciner
    Lire l'actualité
  • 20 janvier 2022
    Ces testateurs vous donnent 4 bonnes raisons de faire un legs aux Petits Frères des Pauvres
    Lire l'actualité
  • 17 janvier 2022
    Blue Monday : les astuces bonne humeur de nos aînés
    Lire l'actualité
Voir tout

Dans un contexte de reprise de la pandémie Covid-19, et pour que la fin d’année reste une fête pour tous, les Petits Frères des Pauvres ont redoublé d’efforts pour apporter un peu de magie de Noël aux personnes âgées isolées qu’elles accompagnent. Nos aînés témoignent.

Pendant cette période de fêtes alors que la solitude se fait plus durement ressentir, les Petits Frères des Pauvres étaient pleinement mobilisés pour briser l’isolement de nos aînés. Malgré le Covid-19 et ses restrictions sanitaires, toutes les équipes se sont adaptées au mieux pour permettre aux personnes âgées de vivre un moment de fêtes. Repas à leur domicile ou chez les bénévoles, séjours dans les maisons de vacances, réveillons en petits comités ou livraisons de colis… tout avait été prévu ! 

Pour nos aînés, ces moments de retrouvailles au moment de Noël sont particulièrement importants car l’isolement est souvent plus présent. Ils témoignent :

Thérèse, 55 ans « Sans ce repas, j’aurais été seule dans ma chambre »

Noël personnes âgées isolées : le témoignage de Thérèse

Thérèse n'était pas seule à Noël grâce aux Petits Frères des Pauvres. © Pierre Toury / Petits Frères des Pauvres

« Sans ce repas, j’aurais été seule dans ma chambre d’hôtel (…) Ça fait du bien de se retrouver tous ensemble autour d’un bon repas. Les Petits Frères des Pauvres sont comme une deuxième famille. Aujourd’hui, c’est une vraie fête » se réjouit Thérèse, 55 ans, qui célébrait Noël avec l’équipe d’Accompagnement au Logement de Banlieues Ile-de-France avec 30 autres aînés en situation de précarité.

Liliane, 71 ans : Retrouver « Une famille de cœur »

Organisé par les équipes de la métropole lilloise au sein d’un restaurant de Mons-en-Barœul le 24 décembre 2021, le repas collectif de Noël a ravi le cœur de Liliane, 71 ans : « Ici, c'est une famille de cœur. Parce que la période est extrêmement dure, une personne qui est seule, c'est une horreur alors on s'apporte de l'affection. », révèle-t-elle aux équipes de France Bleu.

Yvette, 94 ans : « Mon plus beau Noël grâce aux Petits Frères des Pauvres »

Noël personnes âgées isolées : le témoignage d'Yvette

Yvette a trouvé ce Noël en compagnie des bénévoles inoubliable ! © Raphaëlle Trecco / Petits Frères des Pauvres

« Mon plus beau Noël c’est celui-ci, ici, à Maris Stella. Ce qui me plaît, c’est l’ambiance ! L’animation musicale est formidable. Le repas était délicieux. À mon âge, j’ai perdu toute ma famille. C’est tellement important de ne pas être seul à Noël. », explique Yvette, en séjour au sein de la maison de vacances Maris Stella (62) organisé par notre équipe de Calais qui a réuni une quinzaine d’aînés.

Marie-Claude, 69 ans, « Faire partie du monde »

Marie-Claude ,69 ans, accompagnée par les Petits Frères des Pauvres de Nantes (44) a apprécié de se retrouver aux côtés d’autres aînés lors d’un repas collectif et de rompre sa solitude pendant les fêtes : « Là, j’existe quelque part, moi aussi je fais partie du monde, c’est vital. » a-t-elle déclaré au micro de France 3 Pays de la Loire.

Marie-Jeanne, 73 ans, « Une bataille de confettis pour le nouvel an » 

Noël personnes âgées isolées : le témoignage de Marie-Jeanne

Marie-Jeanne a pu profiter d'un séjour animé et de la compagnie des chiens de la maisonnée de Wissant. © Raphaëlle Trecco / Petits Frères des Pauvres

« Pour la soirée du nouvel an, nous avons dansé et chanté. Moi je me suis dandinée un peu. L’ambiance était folle ! Nous avons fait une bataille de confettis : j’en ai encore dans mon déambulateur ! La maison est très belle. On se sent à l’aise ici. Et les chiens sont adorables ! Je les prendrais bien pour les ramener chez moi mais je crois que la directrice ne serait pas d’accord ! », raconte Marie-Jeanne, 73 ans, en séjour au sein de la maison de vacances Maris Stella (62) avec les Petits Frères des Pauvres de Nancy (54).

François, 65 ans : « Un vrai bonheur »

Pour François, 65 ans, qui participait avec les Petits Frères des Pauvres du 11e arrondissement de Paris à un repas organisé au sein du LAAN (Lieu d’Accueil et d’Animation National) à Paris, les retrouvailles collectives étaient joyeuses : « Aujourd’hui, c’est un vrai bonheur, on a un bon repas, les gens vous regardent dans les yeux, c’est comme de la poésie. » a-t-il confié aux journalistes de France Info. 

 

 

À LIRE AUSSI :

Dans la même catégorie