À 97 ans, elle écrit un livre pour la première fois en guise de preuve d’amour

28 février 2022
À 97 ans, Nicole écrit un livre pour son mari

À 97 ans, Nicole écrit un livre pour son mari. © Nicole T.

articles les plus récents
  • 12 août 2022
    Ces 6 jeunes nous racontent pourquoi ils se sont engagés auprès des personnes âgées
    Lire l'actualité
  • 10 août 2022
    Fans de sports extrêmes, ces personnes âgées vont vous étonner
    Lire l'actualité
  • 04 août 2022
    Les vacances, c’est bon pour le moral (des personnes âgées et des autres) !
    Lire l'actualité
Voir tout

Après 71 ans de vie commune, Nicole s’est lancée à 97 ans dans l’écriture d’un livre en hommage à son mari et à leur histoire. Rencontre.

Écrire pour graver dans le marbre, pour laisser une trace. C’est l’idée qui a guidé Nicole, 97 ans, lorsqu’elle a pris la décision de se lancer dans l’écriture d’un livre. « Ce livre est comme une prolongation de notre vie avec Paul. », souffle-t-elle.

Aujourd’hui accompagnée par les équipes parisiennes des Petits Frères des Pauvres, Nicole revient sur le décès de son mari, Paul, qui a bouleversé sa vie : « À son décès, je me suis retrouvée brutalement seule et vide alors qu’il était mon tout. Je ne vivais qu’à travers lui, nous avons toujours tout fait ensemble et il était mon repère. », explique-t-elle. 

Écrire un livre est devenu un besoin : « Paul est décédé du Covid-19 en 2020 et j’ai eu envie de raconter notre vie d’aventures, de voyages et de rencontres incroyables et riches. Je vois ce livre comme une preuve d’amour mais surtout comme une continuité de notre histoire pour qu’il continue à vivre grâce à cet ouvrage. »

Nicole et Paul : un récit de vie intime

À 97 ans, Nicole écrit un livre pour son mari

Paul, leur chienne Karamelle et Nicole dans le jardin de leur hôtel du Vézelay. © Nicole T.

Au cœur de cet ouvrage qu’elle a auto-édité et appelé avec une pointe d’humour « 71 ans de vie commune…et plus que jamais unis avec bien entendu des hauts et des bas », on peut suivre les tribulations du couple aux quatre coins du monde. Elle raconte leurs voyages aux USA, au Japon, en Nouvelle-Zélande, en Australie, aux îles Canaries, en Afghanistan…

« Paul et moi avions la curiosité en commun (entre autres), et c’est ce qui nous a poussé à voyager, découvrir et rencontrer les gens. », sourit Nicole.

Elle parle aussi de leur métier d’artisans d’art, de leur passion pour les fossiles et de la rénovation de leur hôtel particulier à Vézelay. Enfin, elle évoque quelques anecdotes de vie mais aussi les quelques personnalités croisées au cours de leur existence (Jacques Brel, François Mitterrand…).

Je n’ai jamais cessé de voir la beauté intérieure de Paul

Ce qu’on lit entre les lignes de cet ouvrage intime, c’est l’histoire personnelle d’un couple qui a tenu bon et s’est soutenu pendant 71 ans. Nicole, atteinte de sclérose en plaques et Paul qui a fait 3 AVC avant de succomber au Covid-19, se seront aimés et ont su garder la flamme intacte en dépit des coups durs. Pour Nicole, « il n’y a aucun secret. Chacun est différent alors à quoi bon prodiguer des conseils ! Bien sûr qu’en 71 ans il y a eu des hauts et des bas mais je n’ai jamais cessé de voir la beauté intérieure de Paul. Quand je l’ai rencontré pour la première fois à bord d’un train lorsque nous avions 25 ans, je n’ai vu que son aura et j’ai ressenti son empathie, c’est ce qui m’a tout de suite plu et cela ne m’a jamais quittée. »

Toutefois Nicole précise qu’elle avait une méthode bien à elle pour régler les conflits… « Quand nous nous disputions, je partais. Il n’aimait pas ça mais au moins cela permettait de se retrouver et de régler les choses sans gravité. »

 

Découvrez aussi l’histoire de cet homme âgé en fin de vie qui a réussi à publier son livre :

Dans la même catégorie