Un grand merci plein de poésie

| les petits frères des Pauvres | 08 Mar 2016


« Vous qui donnez de votre temps aux plus démunis, permettant à chacun de sourire à la vie, au fil des ans, vous êtes devenus sans nul doute, nos plus fidèles et dévoués compagnons de route. Vous qui sans relâche sortez les gens de la misère, allant toujours au-devant de ceux qui désespèrent (…)».

Ce joli poème a été écrit par Solange, une dame âgée que nous accompagnons et il nous rappelle combien notre présence est importante auprès de nos aînés, surtout pendant les mois d’hiver. Car l’hiver est une période difficile pour ceux qui vivent dans des logements mal isolés, humides et pour ceux qui n’ont pas les moyens de se chauffer correctement. Déjà très fragilisés, ils sont encore plus vulnérables !

Partout en France, nous devons continuer à leur venir en aide sans relâche, par exemple en débloquant des fonds d’urgence pour une personne âgée qui a besoin d’un petit radiateur ou d’une aide pour régler sa note de chauffage. Il en va de leur santé, de leur bien-être mais aussi, ne l’oublions pas, de leur dignité.