Lucas, un Américain à Marseille

| les petits frères des Pauvres | 10 Jun 2015


Je m’appelle Lucas, j’ai 24 ans et je viens des Etats-Unis. L’été dernier, je me suis engagé auprès des petits frères des Pauvres de Marseille pour effectuer deux fois par semaine des visites au domicile de personnes âgées isolées. Je ne savais pas que j’apprendrais tellement de choses…

Ce sont des personnes déjà très seules pendant l’année alors quand leurs voisins partent en vacances et que les commerçants du quartier ferment leur boutique, elles deviennent coupées pendant plusieurs semaines de leurs rares contacts avec l’extérieur.

Apporter notre disponibilité, un sourire, juste le fait d’être là dans leur salon… C’est ça « les fleurs avant le pain ». En tout cas, c’est comme ça que je le vois ! Cela peut sembler bateau, mais pendant ces visites, on reçoit souvent autant que l’on donne. Avec Madame B. par exemple, on a beaucoup discuté généalogie ; elle est intarissable sur l’histoire de sa famille ! Et puis comment passer sous silence les beaux gâteaux de Madame D. ou les contes de Monsieur C. qui déclenchent un fou rire à tous les coups ?

L’action des petits frères des Pauvres répond à un réel besoin dans notre société et je suis très reconnaissant aux responsables pour leur confiance et leur écoute des bénévoles, qui forment une super équipe.